Le complexe du castor

Publié le 8 Mars 2013

"Vous savez quelquefois on en arrive à un point où pour pouvoir tenir le coup on est obligé d’effacer l’ardoise, parce qu’on se sent comme dans une boite, pris au piège en quelque sorte et on a beau tout essayer pour s’en sortir, le travail sur soi, la psychothérapie, les médicaments, on se sent sombré inexorablement et la seule façon de sortir vraiment de la boite, c’est tout simplement de vous en débarrasser. Après tout, c’est vous qui vous l’êtes fabriqué et si les gens qui vous entourent vous découragent, à quoi servent ils ? Faire table rase n’est pas une folie. La folie c’est d’accepter d’être malheureux et de continuer à vivre comme un somnambule, jour après jour, nuit après nuit, la folie c’est de faire semblant d’être heureux, comme si l’état actuel des choses devaient nécessairement se perpétuer jusqu’à la fin de cette chienne de vie."

Rédigé par Les yeux trop grands

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article